Assurance pour crédit professionnel : que faut-il savoir avant de contracter un prêt ?

Au cours de la durée de vie d’une entreprise, il arrive toujours qu’un prêt professionnel soit indispensable. Cela peut être nécessaire pour financer un projet d’envergure ou acheter de nouveaux équipements indispensables. Un prêt est aussi souvent nécessaire pour l’acquisition d’une entreprise ou le développement d’un nouveau produit. Dans tous les cas, une question se pose toujours : que se passera-t-il en cas d’échec ? Comment régler les mensualités ? À ce sujet, il existe un moyen permettant de réduire les risques et les problèmes, l’assurance pour crédit professionnel.

En quoi consiste l’assurance pour crédit professionnel ?

L’assurance pour crédit professionnel est similaire à la couverture proposée aux prêts des particuliers sauf qu’elle est accordée aux entreprises et aux entrepreneurs. Elle n’est pas obligatoire, mais les banques la réclament souvent pour garantir le remboursement de leurs fonds. L’assurance pour crédit professionnel s’ajoute aussi à des garanties telles que le nantissement de biens ou le règlement d’une caution.

A lire en complément : Comment développer des compétences en gestion du temps ?

L’assurance pour crédit professionnel existe pour couvrir le remboursement d’un prêt effectué par votre entreprise en cas de problèmes :

  • Décès de la personne en charge du prêt ;
  • Manque de liquidité ;
  • Liquidation de l’entreprise ;
  • Dépôt de bilan ;
  • Et autres.

Ainsi, l’assurance pour crédit professionnel est activée dès lors que vous ne pouvez pas payer les mensualités à cause d’une des raisons énoncées dans le contrat signé. En effet, les garanties peuvent varier en fonction de vos besoins et de l’importance du montant emprunté.

A lire aussi : Comment améliorer la créativité en réunion ?

Quelles sont les couvertures principales de cette assurance ?

Avant de souscrire à une assurance pour crédit professionnel, prenez le temps de découvrir les diverses couvertures proposées par les assureurs. Généralement, une banque réclame au moins les couvertures basiques avant d’accorder un prêt : décès et PTIA ou perte totale et irréversible d’autonomie. De temps en temps, certains organismes collaborent avec une compagnie d’assurance afin de rendre obligatoire la souscription à une assurance.

En fonction du montant et des risques que vous encourez, vous pouvez ajouter d’autres couvertures pour une invalidité permanente partielle ou professionnelle. Certaines compagnies d’assurance proposent aussi des garanties en cas d’incapacité temporaire et totale de travail et de perte d’emploi ou de contrat.

Comment choisir votre assurance pour un prêt professionnel ?

Face à la diversité des couvertures existantes, il convient de choisir correctement votre assurance pour crédit professionnel. Ce choix commence par la sélection d’un assureur capable de répondre à vos besoins. Dans la plupart des cas, votre banque va essayer de vous proposer les services de son partenaire. S’il répond à vos besoins, cette solution est souvent plus simple. Dans le cas contraire, cherchez un autre assureur proposant les couvertures que vous souhaitez avoir.

Pour cette deuxième option, vous devez être un bon négociant, car certaines banques ne permettent pas la délégation. Cela ne veut pas dire que c’est impossible, mais il faut avancer les bons arguments, notamment l’absence d’une couverture essentielle.

Par ailleurs, analysez les couvertures proposées pour l’assurance pour crédit professionnel. L’intérêt est de déterminer si elles vous conviennent. Pensez à ajouter d’autres couvertures si vous en avez besoin. Toutefois, renseignez-vous sur les mensualités. Plus les garanties sont nombreuses, plus elles augmentent. Il est important de vous assurer que vous avez la capacité de supporter les charges liées à la mensualité de l’emprunt et aux primes d’assurance.

Quels sont les avantages à souscrire à une assurance prêt professionnel ?

La souscription à une assurance pour crédit professionnel vous offre de nombreux avantages, à commencer par la protection de vos intérêts. En effet, l’assureur prendra en charge le règlement de votre prêt en cas d’invalidité ou de manque de liquidité. De plus, votre famille n’aura pas à supporter les charges si vous êtes dans l’incapacité de payer les mensualités. Pour votre entreprise, les impacts financiers sont moins conséquents.

Les couvertures d’une assurance pour prêt professionnel incluent aussi une large situation, même des investissements immobiliers et mobiliers. De plus, elles peuvent être souscrites pour les types de sociétés.

La souscription à ce type d’assurance vous permet aussi d’avoir l’esprit tranquille au moment de demander un prêt, mais surtout durant les périodes de difficulté. Vous saurez que l’assurance couvrira les frais en cas d’apparition de l’une des situations décrites dans le contrat d’assurance.

Par ailleurs, une assurance pour crédit professionnel vous donne des avantages fiscaux. En effet, elle donne droit à une réduction d’impôt, car les primes d’assurance sont déductibles du résultat annuel de l’activité. De plus, cet avantage peut être important avec un pourcentage allant jusqu’à 25% de la valeur des intérêts.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés